Korrontzi en Twitter Korrontzi en Facebook Korrontzi en YouTube
Contacta con Korrontzi
Cerrar ventana

Contactez nous

Recruitment

Baga-Biga Musika Ideiak

Téléphone: 618 072 076

E-mail: korrontzi@gmail.com

Web: www.baga-biga.eus

Logotipo Baga-Biga

Recruitment Espagne et Portugal

Mirmidón Producciones

Téléphone: 667 706 241

E-mail: maruchy.mirmidon@gmail.com

Web: www.mirmidon.com

Logotipo MIRMIDON

Contactez Korrontzi

Les champs marqués d'une * sont obligatoires.

Entrez le texte
Cerrar ventana

Biographie

Korrontzi Korrontzi

Le groupe de folk Korrontzi (Mungia, Pays basque, 2004) a été formé par el joueur de trikitixa Agus Barandiaran avec pour mission de doter la musique folk du Pays basque et les sonorités ancestrales et traditionnelles basques d’un aspect contemporain, mais toujours dans le cadre d’une musique basée sur la trikitixa ou accordéon diatonique basque et l’offre et l’apport musical de Korrontzi sont restés la même depuis lors. Agus Barandiaran a été influencé par la ligne de la trikitixa traditionnelle de Gipuzkoa qu’il jugeait agréable mais il connaitra rapidement à la perfection les sonorités des vieux joueurs de trikitixa biscayens et leurs chansons populaires, sa famille elle-même faisant partie de cette culture musicale. Korrontzi, c’est un groupe folk qui se base essentiellement sur la musique traditionnelle basque accompagnée par la technique actuelle, avec l’aide et l’union de tous ces instruments plus modernes que sont la mandoline, la basse et les percussions).

Korrontzi tire son nom d’un vieux joueur de trikitixa qui avait l’habitude de descendre tous les dimanches de sa ferme à dos d’âne pour se rendre sur la place de Mungia et ravir tous ceux qui s’y rassemblaient pour l’écouter jouer. Nul besoin de faire passer son béret ; celui-ci se remplissait tout seul de pièces que les heureux spectateurs qui profitaient de sa musique y déposaient.

Le premier disque de Korrontzi s’intitule « Korrontzi », (Nubenegra, Madrid, 2006). Durante les deux années précédentes, Mikel Romero (mandoline et guitare) a été le bras droit d’Agus Barandiaran pour donner leur forme aux thèmes de ce premier album. L’influence des musiques du monde est très présente entre les références traditionnelles en mélodies et accords. En 2006, ils prirent part au festival Eurofolk qui a lieu à Malaga. Ils y reçurent le prix du meilleur groupe national. A Navelgas 2006 (Asturies) festival pour les groupes débutants, on leur remit le premier prix. En août 2008, le festival Eurofolk de Malaga invita Korrontzi et leur donna le premier prix de meilleur groupe folk international.

Le second disque de Korrontzi est « Getxo » (DVD + CD, Baga-Biga, 2008). Il s’agit d’un double disque qui a été enregistré lors du concert donné durant le Festival de Folk de Getxo de 2008. Le DVD inclut 23 chansons et le CD 16. L’enregistrement de « Getxo » s’est fait en collaboration avec les musiciens suivants : Mikel Urdangarin (voix), Faltriqueira (voix et tambours de basque), Jorge Arribas « La Musgaña » (accordéon diatonique), Maya Anaiak - Kukai Dantza Konpainia (danse), Susana Seivane (cornemuse), Xavi Sarriá « Obrint Pas » (voix). Korrontzi, déployant des rythmes folks et ses goûts pour la culture populaire, a uni une musique aux sonorités joyeuses, dansantes, joueuses et suggestives avec des chansons émouvantes et pleines de moments passionnels. Ce sont ces sons regorgeants des émotions des instruments (trikitixa, guitare, mandoline, alboka, basse et batterie) qui ont enflammé le public qui s’était déplacé au Festival Getxo Folk. Le DVD en est son fidèle reflet.

Le troisième disque de Korrontzi se nomme « Infernuko hauspoa » (Baga-Biga, 2010)

Korrontzi et Oinkari Dantza Taldea ont travaillé conjointement sur le spectacle musical-visuel « Infernuko hauspoa » (Le soufflet de l’enfer). Korrontzi y a mis la musique et Oinkari Dantza Taldea, la danse.

Oinkari Dantza taldea de Villabona s’était déjà investi auparavant pour accompagner Korrontzi lors de ses concerts. Son directeur Eneko Arteaga ainsi que Edu Muruamendiaraz (directeur chorégraphique de l’Aukeran Dantza Konpainia) ont apporté la touche poétique finale à la musique et les nuages se sont dissipés dans le bleu du ciel. En partant du principe qu’il n’existe pas de musique qu’on ne puisse danser, Oinkari danse sur les sonorités folks proposées par Korrontzi. La plasticité de la danse aide de manière phénoménale la musique. Quarante danseurs à l’unisson de la musique folk de Korrontzi, Oinkari fusionne les danses contemporaines et les danses traditionnelles du Pays basque. Confluence, fusion, alliance, métissage sont la définition d’ « Infernuko hauspoa ». Korrontzi a donné un nombre infini de concerts pendant cette tournée en 2011 (Espagne, tournées au Maroc, en Italie et Croatie, au Cap-Vert et Brésil, France). En 2012, le nombre de concerts n’arrête pas de croître (Portugal, France, Espagne, Italie, Hollande, Belgique, Roumanie, Allemagne et Grèce).

Le quatrième disque de Korrontzi est « Tradition 2.1 » (Baga-Biga, 2013). Vision cosmopolite, musique traditionnelle basque dans l’optique de la trikitixa mélangée aux musiques de cultures et de pays si différents. La trikitixa est la moelle, la racine et le tronc central, et des feuilles aux couleurs vives tirent leur force de ses puissantes branches, les sonorités de la trikitixa s’en voient ainsi renforcées, accrues, ornées, protégées. Le résultat final de ce disque est fascinant. Seize chansons diverses et variées, mais avec la même énergie joyeuse. Le flamenco mélangé avec le fandango, le fado portugais avec le fracas de la porrusalda, l’arin-arin avec la musique italienne, la biribilketa avec les sonorités galiciennes, la Sicile unie à la kalejira festive, La Sardaigne, le Zimbabwe, Madagascar, l’Ecosse, les Asturies, la Catalogne, la France… Traditión 2.1 est un carrefour pour une multitude de cultures. Korrontzi a paré la tradition musicale de nouveaux airs contemporains resplendissants. Korrontzi nous fait pénétrer dans la tradition avec la trempe et la vitalité de la musique actuelle. Des routes musicales voyageuses nous susurrent dans la mentalité innovante qu’Agus Barandiaran fait éclore. Un itinéraire sublime pour un voyage étincelant. La post-production, œuvre de Javier Limón est réalisée dans son studio Casa Limón et Cesar Ibarretxe est l’ingénieur du son.26 studios d’enregistrements répartis à travers le monde ont été utilisés et les musiciens invités sont: Michael McGoldrick, Luís Peixoto, Fernando Barroso, Justin Vali, Diego Galaz, Ibon Koteron, Susana Seivane, Phil Cunningham, Javier Limón, Riccardo Tesi, Eliseo Parra, Garikoitz Mendizabal, Naseem Alatrash, Eoghan Neff, Mikel markez, Mikel Urdangarin, José Manuel Tejedor, Xabier Berasaluze « Leturia », Liron Man, Fredi Peláez, José Vargas, Coetus, Custódio Castelo, Ali Amr, Alex Sardui, Antonio Carmona, Juan Camborio, Tareq Ratinsi, Juan Heredia & Abdul Sharif, Mario Incudine, Antonio Vasta, Antonio Putzu, Francesca Incudine, Roberta Gulisano, Lorenza Denaro, Marta Tudisco, Michela Gioveni & Serena Pitta, Jimila. « Tradition 2.1 » est entré directement dans les European World Music Charts en février 2014. A l’occasion de la tournée « Tradition 2.1 », Korrrontzi a donné d’innombrables concerts un peu partout à travers le monde et a joué dans les festivals de folk les plus importants. La maison de disque anglaise ARC a édité le disque « Tradition 2.1 » au niveau international. En octobre 2014, Korrontzi a fait partie de la sélection officielle de la Foire internationale Womex qui s’est tenue à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le cinquième disque de Korrontzi est « Symphonic Bilbon » (Baga-Biga, 2014) qui est réalisé à l’occasion du dixième anniversaire du groupe. L’offre qui leur a été faite de donner un concert dans le cadre des fêtes de l’Aste Nagusia de Bilbao en août 2014 était accompagnée d’une surprise de taille : jouer accompagnés de la Bilbao Orkestra Sinfonikoa (BOS). Le disque "Symphonic Bilbon" est une fois de plus un double album de Korrontzi (CD et DVD). Xabier Zabala est à la fois le chef d’orchestre de la BOS et la personne chargée par Korrontzi de doter leurs chansons d’arrangements symphoniques pour orchestre. La BOS offre une lecture extraordinaire du folk depuis une perspective symphonique et fait ressentir la force souriante de la musique classique alliée à la joie de vivre du folk. Korrontzi fait batifoler avec goût et liberté ses chansons aidés par l’exquis accompagnement symphonique de la BOS.

De nouveaux défis et projets se profilent sur le chemin de Korrontzi. La musique traditionnelle basque continuera de guider le groupe vers ses nouvelles étapes...